Monde

Syrie: 29 rebelles tués dans une explosion à la frontière turque

 Au moins 29 rebelles syriens ont été tués jeudi dans une explosion à la frontière entre la Syrie et la Turquie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

 L’agence Amaq, organe de propagande du groupe Etat islamique (EI), a fait état de l’explosion d’une voiture piégée à Atme, sans pour autant la revendiquer.
L’OSDH a précisé que l’explosion, dont elle n’était pas en mesure d’expliquer dans l’immédiat les causes, avait eu lieu au point de passage d’Atme, côté syrien, et avait également fait une vingtaine de blessés.

 L’agence de presse turque Anadolu a indiqué que l’explosion était survenue au moment de la “relève de la garde” des rebelles syriens dans le secteur.

 Les combattants rebelles ont été visés par le passé à ce point de passage, le groupe jihadiste EI y revendiquant une attaque suicide mi-août qui avait fait plus de 30 morts.
Les rebelles tués jeudi font partie des forces participant à l’opération “Bouclier de l’Euphrate”, lancée le 24 août par la Turquie, dans la province syrienne d’Alep.

 Cette opération vise deux groupes considérés par Ankara comme des organisations “terroristes”: l’EI et les combattants des Unités de protection du peuple kurde (YPG), alliées de Washington dans la lutte contre les jihadistes.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!