SécuritéMonde

Syrie: au moins 30 morts dans les combats contre un réduit de Daech à Damas

Au moins 30 combattants ont été tués dans les affrontements entre forces du régime syrien et terroristes du groupe Daech, qui ont redoublé de violence depuis cinq jours dans le sud de Damas, a indiqué lundi une ONG.

Les forces de Bachar al-Assad pilonnent depuis plusieurs jours le camp palestinien de Yarmouk et des quartiers voisins majoritairement tenus par Daech dans la périphérie sud de la capitale, où des combats au sol opposent également les deux camps.

Depuis jeudi, 15 combattants prorégime et 19 terroristes ont été tués dans les affrontements, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Au moins 12 civils, dont des femmes et des enfants, ont par ailleurs été tués en cinq jours, a ajouté l’ONG.

«Les forces du régime continuent de bombarder les secteurs sud de la capitale avec des frappes aériennes, des tirs d’artillerie et des roquettes», a déclaré à l’AFP le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Après l’annonce par Damas de la reconquête totale des territoires rebelles dans la Ghouta orientale, aux portes de la capitale, les poches de résistance dans le sud de Damas sont désormais dans le viseur du régime.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!