Monde

Syrie : 30 morts dans une explosion sur un marché d’armes près de l’Irak

   "Une puissante explosion a secoué un marché de vente d’armes aux terroristes à Al-Mayadeen. Trente terroristes ont été tués et des dizaines ont été blessés", a indiqué la chaîne, le terme terroriste désignant dans le vocabulaire du régime tout opposant au président Bachar al-Assad.

   D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), il s’agirait  "une bombe à l’intérieur du véhicule d’un trafiquant d’armes" qui a explosé par accident, "provoquant des explosions successives dans les munitions et les armes qui se trouvaient" sur les lieux. "Au moins huit civils ont péri et 21 autres ont été blessés", indique l’OSDH qui a diffusé une vidéo montrant des corps carbonisés.

   Al-Mayadeen, ville de l’est de la Syrie située à 80 km de l’Irak, est sous le contrôle de rebelles islamistes et de la branche syrienne d’Al-Qaïda, le Front Al-Nosra.

   Cette coalition est en guerre à la fois contre le régime de M. Assad et contre l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), puissant groupe jihadiste qui opère en Syrie et en Irak.

   Un responsable rebelle de la région contacté par l’AFP a affirmé pour sa part que l’explosion était un attentat à la voiture "perpétré par l’EIIL" et qui a coûté la vie à au moins 15 civils.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close