Monde

Syrie: 400 étudiants d'Alep déférés devant la justice

  •    "Quatre cents étudiants ont été déférés hier (dimanche) devant la justice. Ils avaient été arrêtés la semaine dernière dans la Cité universitaire d’Alep par des agents de sécurité", a expliqué à l’AFP Radif Moustapha, président du Comité kurde des droits de l’Homme.
  •  
  •    Ils sont accusés d’avoir violé la loi en organisant "des manifestations provoquant le désordre, d’avoir proféré des insultes contre le président et d’avoir scandé des slogans susceptibles de nuire à la sécurité nationale", a-t-il précisé.
  •  
  •    Le militant a appelé à "libérer immédiatement ces étudiants qui ont été empêchés de se présenter à leurs examens et qui ont été arrêtés d’une manière arbitraire alors qu’ils exerçaient leur droit naturel à manifester".
  •  
  •    Depuis le début du mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al-Assad, le 15 mars, plus de 1.300 civils ont été tués et 10.000 personnes arrêtées par les forces de l’ordre syriennes.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close