Monde

Syrie: au moins 18 rebelles tués dans un attentat dans le sud

 Au moins 18 rebelles ont été tués mercredi dans un attentat à la voiture piégée contre leur position dans un village du sud de la Syrie, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

“Dix-huit membres du Front des révolutionnaires de Syrie (FRS), dont quatre de leurs dirigeants, ont été tués par l’explosion d’une voiture piégée qui a visé leur position dans le village d’al-Achi, dans la province de Qounaitra”, proche du Golan occupé par Israël, a annoncé l’OSDH. 

 L’OSDH n’a pas pu identifier les auteurs de l’attaque. Ce groupe est l’un des plus puissants dans cette provinces avec les jihadistes du Front al-Nosra, la branche syrienne d’el-Qaëda.

 Le FRS est soutenu par les pays occidentaux et des pays arabes, notamment la Jordanie toute proche. Il avait participé avec d’autres rebelles, il y a un an, aux combats pour chasser les extrémistes du groupe Etat islamique (EI) de la province.

 En septembre 2014, les États-Unis avaient annoncé vouloir soutenir et entraîner le FRS, une alliance créée fin 2013 en réaction à la création du Front islamique (rébellion salafiste et islamiste), et Hazem, une autre structure laïque fondée en 2014.

 Le Front al-Nosra l’avait chassé en novembre 2014 de la province septentrionale d’Idleb.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!