Monde

Syrie: Cameron déplore que "la Russie aide Assad le boucher"

 Le Premier ministre britannique David Cameron a déploré samedi que l’intervention militaire russe en Syrie ne faisait qu’aider le président Bachar al-Assad, qu’il a appelé “Assad le boucher”, et qu’elle “aggravait la situation” sur le terrain.

 “Il est évident que la Russie ne fait aucune distinction entre le groupe Etat islamique et les groupes syriens d’opposition légitimes. En conséquence, il aide le boucher Assad et ne fait qu’aggraver la situation”, a souligné David Cameron.

 “Le monde arabe a totalement raison de condamner” l’intervention russe, a ajouté le Premier ministre qui s’est exprimé depuis son fief électoral de l’Oxfordshire avant de se rendre à Manchester pour le congrès du parti conservateur.
 Le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, avait déjà insisté samedi dans une interview au Sun que seule une frappe sur 20 de l’armée de l’air russe ciblait les combattants du groupe Etat islamique (EI).

 “Nos éléments indiquent qu’ils lâchent des munitions non guidées sur des secteurs fréquentés par des civils, tuant des civils, et qu’ils lâchent ces munitions contre les forces de l’Armée syrienne libre qui combat Assad.” La Russie “appuie Assad et perpétue les souffrances”, a-t-il affirmé.
 Le ministre a par ailleurs indiqué que le gouvernement allait plaider pour une extension de la participation de la Grande-Bretagne à la campagne aérienne contre l’EI, jugeant “moralement erroné” de ne pas frapper l’organisation en Syrie.

Londres bombarde pour l’instant uniquement des positions de l’EI en Irak.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!