Monde

Syrie: Damas accepte l'accord de cessez-le-feu, Kerry évoque un plan "B"

Le régime de Damas a donné son accord au projet américano-russe de cessez-le-feu en Syrie, l’opposition l’ayant accepté sous conditions, tandis que John Kerry a évoqué un plan “B” en cas d’échec du processus diplomatique.

L’entrée en vigueur de la trêve, prévue pour vendredi à 22h00 GMT, pourrait cependant être entravée car elle n’implique pas d’influents groupes jihadistes comme le groupe Etat islamique (EI) et le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, qui contrôlent de larges pans du territoire syrien.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a indiqué mardi à l’AFP que le régime acceptait la trêve, mais qu’il poursuivrait ses “opérations militaires pour lutter contre le terrorisme de Daech (acronyme en arabe de l’EI), le Front Al-Nosra et les autres groupes terroristes qui leur sont liés”.

Le gouvernement syrien est prêt à se coordonner avec les Russes pour déterminer quelles sont les régions et les groupes armés qui feront l’objet du cessez-le-feu, a ajouté le ministère dans un communiqué.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!