Monde

Syrie: des avions russes larguent de l'aide humanitaire sur Deir ez-Zor

 Des avions cargos russes ont largué de l’aide humanitaire sur les quartiers de la ville syrienne de Deir ez-Zor tenus par le régime et assiégés par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué jeudi à l’AFP l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

 “37,5 tonnes d’aides alimentaires sont arrivées hier (mercredi) à Deir ez-Zor”, a pour sa part déclaré un responsable local du Croissant-Rouge syrien, cité par l’agence officielle Sana. 

 Il s’agit de la première partie des 90 tonnes d’aides destinées à la ville, a-t-il poursuivi ajoutant que d’autres livraisons devaient suivre. 

 Selon l’Onu, 486.700 personnes vivent dans des régions de Syrie assiégées par l’armée ou par les rebelles. Des dizaines de personnes y sont mortes de malnutrition et du manque d’assistance médicale.

 Les jihadistes contrôlent désormais 60% de Deir ez-Zor, où habitent encore 200.000 personnes. Ils resserrent depuis 2013 le siège sur les quartiers encore aux mains des prorégime. Selon l’Onu, environ 70% des habitants des quartiers assiégés sont des femmes et des enfants.

 La province de Deir ez-Zor, riche en pétrole, est sous le contrôle de l’EI depuis 2013, à l’exception d’un peu moins de la moitié du chef-lieu éponyme et de son aéroport, aux mains du régime.

 Le Conseil de sécurité de l’Onu a multiplié en vain les appels à la levée des sièges qui affament les populations civiles. La résolution de l’Onu 2254 votée à la mi-décembre réclame, outre l’instauration d’un cessez-le-feu, un accès humanitaire aux villes syriennes.

 Plus de 260.000 personnes ont été tuées et des millions ont été déplacées depuis le début du conflit en Syrie en 2011.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!