En direct

Syrie: la mission de l'ONU au Golan en péril si l'Autriche se retire

Un ancien commandant des troupes de l’ONU  au Golan, l’Autrichien Günther Greindl, a mis en garde contre un retrait de  l’Autriche de la mission des Nations unies dans ce territoire (Fnuod),  rapportait dimanche l’agence de presse autrichienne APA.    "Si l’Autriche se retire, la mission s’effondre", a déclaré à l’APA Günther  Greindl, qui a commandé la Fnuod de 1979 à 1981.    L’Autriche, qui fournit le gros du contingent de la Fnuod – 381 casques  bleus sur 971 présents -, a menacé de retirer ses soldats en cas de levée de  l’embargo sur les livraisons d’armes à l’opposition syrienne.    Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE doit se prononcer  lundi sur une levée de l’embargo sur les armes. Plusieurs pays, comme la Suède  et l’Autriche, y sont farouchement opposés.    "Si nous levons l’embargo sur les armes pour l’opposition syrienne, alors  ce sera très très compliqué pour nous de remplir le mandat" de la mission,  avait déclaré mardi le ministre autrichien des Affaires étrangères, le  conservateur Michael Spindelegger. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!