Monde

Syrie: les jihadistes de l'EI se rapprochent de la ville d'Alep

 Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) s’est rapproché vendredi à l’aube de la métropole d’Alep, après avoir chassé les rebelles d’une série de positions au nord de la deuxième ville de Syrie, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

 “L’EI n’a jamais été aussi proche de la ville d’Alep, c’est sa plus grande avancée vers” l’ex-capitale économique de Syrie, a indiqué à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’ONG qui dispose d’un large réseau de sources à travers le pays en guerre.

 D’après ses sources, l’EI a chassé des groupes rebelles, au prix de violents combats durant la nuit et jusqu’à 05H00 à l’aube (02H00 GMT), des localités de Tall Qrah, Tall Soussine, Kafar Qares mais surtout de la base de Madrasat al-Mouchat, aux mains des rebelles depuis 2012. “Des dizaines de combattants des deux bords ont été tués”, selon M. Abdel Rahmane.

 Avec la prise de ces positions situées au nord d’Alep, le groupe jihadiste est désormais à une vingtaine de km de la ville et “sur la ligne de front avec les troupes du régime de Bachar el-Assad”, notamment près de la zone industrielle de Cheikh Najjar.

 L’EI a progressé notamment à partir du nord-est d’Alep, où il contrôle des villes et localités notamment Al-Bab, un de ses fiefs. Alep est ravagée par la guerre depuis 2012 et divisée entre des secteurs ouest aux mains du régime et est sous contrôle rebelle.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!