Monde

Syrie: L’ONU dénonce la pénurie d’eau à Damas

 La privation d’eau potable infligée aux habitants de la capitale syrienne Damas, où la pénurie s’aggrave en raison de combats entre régime et rebelles, est qualifiée de  »crime de guerre » par l’ONU selon l’AFP.

Ces combats en cours depuis deux semaines à Wadi Barada, localité rebelle située à 15 km de Damas où se trouvent les principales sources d’eau potable pour la capitale, constituent une violation de la nouvelle trêve en Syrie censée ouvrir la voie à des négociations sous l’égide de la Russie, la Turquie et l’Iran, en vue d’un règlement du conflit.

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close