Monde

Syrie: plusieurs morts près de Deraa

  •    Ce militant, qui a requis l’anonymat, a fait état de "dix-sept manifestants tués", mais il n’était pas possible de confirmer ce bilan dans l’immédiat de source indépendante ni des sources hospitalières.
  •  
  •    Ils ont été visés "par des tirs à Sanamein (40 km au nord de Deraa) alors qu’ils se dirigeaient vers Deraa", a-t-il affirmé.
  •  
  •    Toujours selon ce militant, les forces de sécurité ont à nouveau tiré dans l’après-midi sur des manifestants qui étaient rassemblés dans le centre de Deraa, près de la maison du gouverneur qui avait été limogé. "Il y a eu des victimes" a-t-il dit sans autres précisions.
  •  
  •    Les militants des droits de l’Homme ont fait état de 100 morts mercredi lors des manifestations dans la ville de Deraa, une ville agricole de 75.000 habitants située à 120 km au sud de Damas et en proie à de violentes manifestations contre le régime depuis le 18 mars.
  •  
  •    Dans la matinée, aux environs de Deraa, la journaliste de l’AFP avait vu des soldats chargeant des sacs de sable dans des camions et des bus de l’armée qui avaient pris position aux croisements menant à des villages de la région.
  •  
  •    Selon un habitant joint par téléphone, à la sortie de la mosquée al-Omari à Deraa, des fidèles qui avaient assisté aux obsèques de deux manifestants tués la veille, ont défilé jusqu’au cimetière en criant des slogans hostiles au régime, comme "le peuple veut libérer le Golan" et "avec notre sang et notre âme, nous nous sacrifierions pour le martyre".
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *