En direct

Syrie: près de 300 réfugiés ont fui dans la nuit vers la Turquie

   

 Près de 300 personnes de Syrie  ont fui dans la nuit de mardi à mercredi vers la Turquie, a indiqué mercredi  une porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).    "Près de 300 personnes ont traversé (la frontière, ndlr) la nuit dernière",  a déclaré à l’AFP Sybella Wilkes, du HCR à Genève.    "Nous avons reçu des assurances des autorités turques que les frontières  allaient rester ouvertes pour les Syriens fuyant la violence", a-t-elle ajouté.    "Nous apprécions vraiment" ce geste, a-t-elle poursuivi.    La Turquie a décidé d’interdire à partir de mercredi l’entrée de ses  ressortissants en Syrie par ses postes-frontières pour des raisons de sécurité,  alors que les rebelles syriens se sont emparés la semaine dernière de plusieurs  postes côté syrien.    La décision n’a toutefois pas d’incidence sur l’entrée des réfugiés  syriens, toujours autorisée.    La frontière turco-syrienne, longue de 877 kilomètres, comprend sept  postes-frontières en activité.    La Turquie accueille quelque 44.000 Syriens fuyant les violences dans leur  pays dans une dizaine de camps de réfugiés.    Alors que les violences se poursuivent en Syrie, les civils sont toujours  plus nombreux à fuir le pays.    Selon Mme Wilkes, entre 1.200 et 1.300 personnes fuient ainsi chaque jour  vers la Jordanie, contre 5.000 à 7.000 précédemment.    Ces personnes voyagent en majorité durant la nuit, a-t-elle ajouté.    Le HCR, qui construit un camp pour accueillir jusqu’à 120.000 réfugiés en  Jordanie, espère que cette installation pourra voir arriver ces premiers  réfugiés dans les prochaines 24 à 48 heures, a précisé la porte-parole de  l’organisation.    Plus de 19.000 personnes ont perdu la vie depuis le début de la révolte  contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, selon  l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).
  
 
 
 

 Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *