Monde

Syrie: sept civils tués par l'armée dans le nord-ouest

  •    Ils ont été tués "par les tirs de l’armée dans les villages d’Al-Rami et de Mar-Ayan. Les hommes fuient en masse les villages de crainte d’être arrêtés", a indiqué ce militant joint au téléphone par l’AFP à Nicosie.
  •  
  •    L’armée a investi mercredi de nouveaux villages de la province d’Idleb, avait indiqué plus tôt le président de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, basé à Londres.
  •  
  •    "Les chars et les transports de troupes ont pénétré dans les villages de Mar-Ayane et d’Ihsem et se trouvent aux abords d’Al-Bara", un village connu pour ses vestiges romains, avait-il affirmé. "Les soldats se sont déployés dans les villages et procèdent à des perquisitions".
  •  
  •    Mardi, l’armée avait pénétré à Al-Rami, situé non loin de l’autoroute menant à Alep, deuxième ville de Syrie et cœur économique du pays.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!