En direct

Syrie: tir d'un missile sol-sol sur la province d'Alep, 4 civils tués

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
 
 L’armée syrienne a tiré dimanche à  l’aube un missile sol-sol sur la localité de Tall Rifaat, dans le nord du pays,  tuant au moins quatre civils, dont deux enfants, selon l’Observatoire syrien  des droits de l’Homme (OSDH).   Des militants anti-régime du Centre médiatique d’Alep ont rapporté qu’il  s’agissait d’un missile Scud, mais cette information n’a pu être vérifiée.    Le missile a aussi fait plusieurs blessés et détruit de nombreuses maisons  dans cette localité de la province d’Alep, a indiqué l’OSDH ajoutant que "le  bilan pourrait s’alourdir, des corps étant ensevelis sous les décombres".  La Commission générale de la révolution syrienne, un réseau de militants, a  fait état de 30 blessés et de la destruction de dix maisons.    Des vidéos diffusées par l’OSDH et des militants montrent des hommes  déblayant des débris dans l’obscurité puis retirant le corps d’un enfant sous  les cris de la foule.   En février, des opposants avaient accusé l’armée d’avoir tiré, à partir  d’une base dans la région de Damas, des missiles Scud sur un quartier de la  ville d’Alep, faisant 58 morts dont 36 enfants. Damas avait démenti avoir  utilisé des Scud.    Dans la même région d’Alep, de violents combats ont éclaté à l’intérieur de  l’aéroport militaire de Kouweiris, dans une nouvelle tentative des rebelles  d’en prendre le contrôle.    En début d’année, les rebelles s’étaient lancés dans la "bataille des  aéroports d’Alep" pour priver le régime de son principal atout: sa maîtrise des  airs. Ils avaient visé l’aéroport international, ceux militaires de Jarrah et  de Kouweiris à l’est, celui de Mennegh au nord et de Nairab au sud. Ils ont  pris pour le moment le contrôle de Jarrah.   Plus au nord, dans la province d’Idleb, de violents combats secouaient les  abords du grand aéroport militaire d’Abou el-Dhour, assiégé depuis des mois par les rebelles, a indiqué l’OSDH estimant que "c’est un aéroport important car il  est encore fonctionnel".    A Damas, de violents combats se poursuivaient depuis quatre jours dans le  quartier de Barzé (nord), et de vastes opérations militaires, y compris des  raids aériens, étaient menées dans la province de Damas, selon l’OSDH, qui  s’appuie sur un large réseau de militants et de sources médicales.    Plusieurs obus sont tombés dans l’après midi sur le camp de réfugiés  palestiniens de Yarmouk tandis que l’aviation syrienne a mené des raids sur une  zone industrielle de Qaboun, un quartier du nord de Damas, et Jobar, dans l’est  de la ville, selon la même source.    La campagne militaire lancée par les forces régulières contre la ville de  Daraya, au sud est de Damas, "se poursuivait pour le 167e jour consécutif", a  indiqué le Conseil local de cette ville, faisant état de "raids aériens et de  pilonnages aux obus de chars et aux roquettes".    Le Conseil a fait état en outre d’une "mauvaise situation humanitaire" dans  ce fief des rebelles, ainsi que d’une "importante pénurie de médicaments à  cause du siège" imposé par le régime.    Dans la province de Homs (centre), un membre du groupe islamiste Front  Al-Nosra "a fait exploser une voiture près d’un rassemblement des forces du  régime à Kamam" près de Qousseir, a indiqué l’OSDH sans préciser s’il y avait  des victimes.    Selon l’OSDH, 161 personnes sont mortes samedi dans les violences à travers  la Syrie et au moins 42 dimanche selon un bilan provisoire.    Le régime de Bachar al-Assad est accusé par l’opposition, mais aussi par  Israël et des pays occidentaux, d’avoir eu recours à des armes chimiques contre  la population civile dans la guerre qui l’oppose aux rebelles depuis deux ans.    Damas a rejeté ces accusations, tandis que son allié russe a mis en garde  l’Occident contre l’utilisation de ce dossier comme un "alibi" pour intervenir  militairement en Syrie. 
  
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

bilel messoudi

Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2014
Dans la presse électronique depuis avril 2009. Spécialisé dans l’information de sports .
adresse: cité 722 logement sidi yaya – hidra alger
bilel-messoudi@ennaharonline.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *