En directAlgérie

Tamazight à Biskra : Quand un Directeur de CEM appelle à la FITNA ! (Document)

Algérie – Le document irresponsable établi par la direction du CEM « Mohamed Othmani Mechouneche » à Biskra a été interprété comme un véritable mépris, voire un appel à la haine par de nombreux observateurs. Notamment sur les réseaux sociaux.

Ainsi, cet établissement du Sud du pays n’a pas hésité à faire signer aux parents un document leur demandant s’ils souhaitaient que la langue Tamazight soit enseignée à leurs enfants ou pas.

Outre cette lecture, c’est surtout le fait que ce Directeur se soit permis d’aller à l’encontre de la Constitution consacrant la langue Tamazight comme langue nationale et officielle, que soulèvent certains juristes. Et c’est naturellement la Ministre de l’Education qui est de ce fait interpellée.

Un dossier qui risque d’encombrer un peu plus le bureau de Nouria Benghabrit qui subit depuis la Rentrée des attaques de toute part. Celles qui proviennent de l’intérieur de son département, avec l’objectif évident de la mettre en difficulté, semblent particulièrement virulentes.

La Ministre est d’autant interpellée que le Directeur de cet établissement donne écho à une action idéologique et politique lancée sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : Rentrée Scolaire : Des Maires font chanter Benghabrit… Les élèves otages ! 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close