En direct

Taxis clandestins: les risques du métier

  • Ils sont soit chômeurs, soit sous payés. On trouve même des cadres de l’état qui, le soir effectuent quelques courses question de gagner quelques billets pour arrondir la fin du mois, surtout avec la cherté de la vie. Malheureusement, beaucoup se sont trouvé impliqués dans des affaires de mœurs, de criminalité ou de terrorisme.
  •  
  • « S. C. » travaillait comme veilleur de nuit, aujourd’hui retraité il utilise sa Renault 19 pour faire le clandestin. Une fois, alors qu’il transportait un client, il fut arrêté dans un barrage. Après contrôle, les agents de sécurité découvrirent trois bouteilles d’alcool sur le client. Le clandestin est alors accusé de transport illégal d’alcool et fut présenté devant le juge.
  • Un autre clandestin fut accusé de constitution de bande de malfaiteurs parce qu’il transportait des voleurs la nuit. Il ignorait qu’ils étaient des voleurs bien entendu, mais la loi étant la loi, il écopa de trois ans de prison.
  • Un troisième clandestin, dont l’affaire a été jugée par le tribunal de Guelma récemment, fut accusé de faire dans le trafic de drogue. La nuit des faits, il devait aller chez un client qu’il devait transporter quelque part. ce dernier qui était en possession de 2.5 kg de drogue. A son arrivée, il trouva la gendarmerie qui l’arrêta après avoir arrêté le dealer. Le clandestin fut condamné à 10 ans de prison ferme et d’une amende de 5 millions de dinars.
  • Des histoires pareilles, il y en a plein et il y en aura certainement. Des clandestins, il y en a et il y en aura encore plus dans les années à venir, notamment avec le chômage. Quant au transport, la demande dépasse de loin l’offre. Beaucoup de gens, dans les grandes villes, préfèrent le taxi au bus. C’est un créneau porteur et les gens qui possèdent un véhicule ne crachent pas sur l’argent lorsqu’il s’agit de transporter des clients.
  •  
  • Ennahar/ Fatima C./ Moussa B./ Les correspondants

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!