PolitiqueAlgérie

Tayeb Belaiz désigné à la tête du Conseil constitutionnel

Algérie –  Tayeb Belaiz, ministre d’Etat conseiller spécial à la président et ancien garde des sceaux, a été désigné ce dimanche président du Conseil constitutionnel par le président Bouteflika, rapporte l’agence officielle.

La désignation de Tayeb Belaiz intervient plus de dix jours après le décès de Mourad Medeleci conformément à l’article 183 de la  Constitution de 2016 .

Né le 21 août 1948 à Maghnia (Tlemcen), M. Bélaïz a débuté sa carrière professionnelle au sein des services extérieurs du ministère de  l’Intérieur, avant de rejoindre le secteur de la justice en occupant  d’abord le poste de magistrat pendant 25 ans, puis celui de président de la  Cour d’Oran et de Sidi Bel Abbès ainsi que celui de conseiller à la Cour  suprême. En 2002, M. Bélaïz est nommé ministre de l’Emploi et de la Solidarité  nationale, et en 2003, ministre de la Justice.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close