SportsFoot international

Terrible tragédie, il jouait malgré un problème cardiaque…le monde foot pleure Faty Papy

Destin tragique. Faty Papy, l’international burundais est décédé quelques heures après s’être écroulé sur la pelouse de la rencontre qui opposait son équipe de Malanti Chiefs FC et Green Mamba, en Eswatini (ex-Swaziland). Le joueur est décédé plus tard dans la soirée, à l’hôpital.

Pourtant, Faty Papy savait qu’il devait lutter contre un obstacle de taille: ses ennuis de santé. Le joueur de 28 ans souffrait de problèmes cardiaques, ce qui l’avait conduit à quitter les Bidvest Wits, un club sud-africain.

La veille de son décès on pouvait, d’ailleurs, lire un entretien paru dans les colonnes d’un quotidien sud-africain où il évoquait son état de santé. Faty a, également, révélé surtout son choix de continuer sa carrière dans le football contre l’avis médical.

Le titre de l’interview est glaçant : « Les médecins ont dit que je pourrais mourir ».

Le rêve de la CAN 2019…

Sélectionné à 21 reprises avec les Hirondelles de Burundi,  l’ancien joueur de Trabzonspor et de Maastricht rêvait de disputer la prochaine Coupe d’Afrique des nations, en juin prochain, la toute première de l’histoire de son pays

Le monde de football, faut-il le rappeler, a perdu plusieurs joueurs et particulièrement africains. On peut citer : le camerounais Vivien Foé, l’ivoirien Cheikh Tioté, l’italien David Astori entre autres.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close