Monde

Terrorisme : El-Qaëda dément avoir détenu un otage britannique libéré par les Emirats

El-Qaëda dans la Péninsule arabique (Aqpa) a démenti avoir détenu un Britannique que les Emirats arabes unis ont affirmé avoir libéré au Yémen le week-end dernier.

   « Cette information est fausse », assure el-Qaëda dans un texte diffusé sur des sites jihadistes, en rejetant les affirmations sur la détention par le groupe d’un « quelconque otage britannique » et sur l’opération des « forces spéciales » dont a fait état dimanche le gouvernement d’Abou Dhabi.

    Aqpa en profite pour « appeler les journalistes et les médias à enquêter sur la crédibilité des informations et à vérifier ce qu’ils rapportent ».

    Dimanche, les autorités d’Abou Dhabi ont annoncé qu’elles avaient réussi à libérer Bob Semple, un ingénieur de 64 ans travaillant dans le secteur pétrolier, qui était détenu par « l’organisation terroriste el-Qaëda » depuis plus de 18 mois au Yémen.

    Elles avaient ajouté que cette libération était intervenue à la suite d’une « opération de renseignement » à propos de laquelle elles n’avaient donné aucune précision.

    De leur côté, les autorités britanniques avaient indiqué que M. Semple, détenu au Yémen depuis février 2014, avait été « libéré par les forces des Emirats arabes unis ».

    Mardi, le Foreign Office a annoncé qu’après un transit aux Emirats, l’ex-otage britannique avait retrouvé sa famille au Royaume-Uni.

Afp

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close