En directAlgérie

Traqué depuis 5 ans, le terroriste « Abou Ali » se rend !

Algérie – L’ANP continue à mener la vie dure aux groupes terroristes qui sévissent, notamment, dans le Grand Sud.

Privés de leurs logistiques et  l’étau se resserrant, plusieurs d’entre eux n’ont d’autres choix que de se rendre. Ainsi, en l’espace de 24h, trois noms connus ont ainsi déposé leurs armes.

C’est le cas du terroriste « Sayoud Moussa », allias « Abou Ali ». Ce dernier qui avait rejoins les groupes terroristes en 2013, vient de se rendre aux autorités militaires à Tamanrasset, selon ce que rapporte le site Ennahar Online, ce mardi 9 octobre. Il leur a remis à cette occasion une Kalachnikov et un chargeur.

« Chrif » et « Abou Abdallah » déposent les armes

Hier lundi 8 octobre, c’est « Hmidouche Abdelkader », dit « Chrif », qui avait rallié les groupes terroristes en 2013, et de « Aklil Ali », alias « Abou Abdallah », qui avait rallié les groupes terroristes en 2016 qui on remis leurs armes aux autorités militaires à In-Guezzam et Bordj Badji Mokhtar dans la 6ème Région militaire. C’est ce qu’a annoncé le Ministère de la Défense nationale (MDN) qui précise dans son communiqué que « Lesdits terroristes étaient en possession de deux pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, de six chargeurs et d’une quantité de munitions ».

Lire aussi : Algérie: Reddition d’un 3e terroriste, 22 neutralisés en 2 mois au Sud

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close