En direct

"Militants" ou "Terroristes": la bourde du Figaro

L’opération à succès menée depuis mardi soir par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP), qui s’est soldée par l’élimination de plus de vingt terroristes a été rapportée par la presse nationale et internationale de manières différentes.

En effet, une certaine presse qu’on pourrait qualifier de mensongère et de manipulatrice, à l’instar du Figaro n’a rien trouvé de mieux pour son titre que celui-ci : « Algérie: 22 militants tués par l’armée », laissant entendre que l’armée algérienne serait en train de tuer des militants… peut-être des droits de l’homme !!!

Depuis les années qui-tue-qui de la décennie noire, une certaine presse française, use de tous les moyens et subterfuges pour ternir l’image de l’Algérie, à croire qu’elle entretienne des relations d’amitié avec ces hordes sauvages.

Une telle bourde de la part d’un média aussi important que le Figaro n’est pas permise, à moins que ça soit fait intentionnellement, pour quel desseins ? seul Le figaro doit le savoir.

Les auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo et le marché juif sont, pour cette même presse des “terroristes” mais les hordes sauvages qui tuent des innocents en Algérie, ceux-là sont des “militants”.

Malgré les aveux des chefs terroristes de l’ex-GIA, cette même presse qui ne porte pas l’Algérie dans son coeur, s’entête à croire à la thèse d’une bavure militaire dans l’assassinat des moines de Tibhirine.

La presse française en générale qualifie les hordes sauvages d'”islamistes” ou de “djihadistes” mais pas de “terroristes” et ce n’est pas pour rien. Elle veut coûte que coûte coller le terrorisme à l’Islam ce qui est faux car l’Islam est une religion de paix et de tolérence.

Pour les médias et les politiques français, les auteurs d’un attentat commis en Occident ne sont pas les mêmes que ceux qui commettent des attentats dans un pays arabe; les premiers sont des terroristes, les seconds sont des islamistes ou des djihadistes, et aujourd’hui des militants.

Cette manipulation linguistique est voulue. Les français s’entêtent à appeler notre Prophète (QSSSL) ‘Mahomet’, alors que son vrai nom est Mohamed (QSSSL) puisqu’il y a des millions de Mohamed en France et dans le monde!!!

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!