EconomieAlgérie

Textile : Naissance du CETIT… Le transfert de technologie en fil conducteur

Algérie – Un centre d’Expertise Technique et Industriel Textile (CETIT) sera inauguré le 2 mai prochain. Le CETIT a pour vocation d’opérer un transfert de savoir-faire à l’industrie textile algérienne. Et ce, à travers une expertise avérée dans les métiers du textile pour tous types d’usage.

Il s’agit d’un partenariat entre le français Lainière de Picardie et la société algérienne Safitex. Une cérémonie sera organisée par le bureau Business France en Algérie et M. Robert ZAIDI, directeur régional des ventes de la Lainière de Picardie. Elle verra, notamment,  la présence de Michaël Fribourg, P-DG du Groupe Chargeurs auquel appartient la Lainière de Picardie.

Lire aussi : Partenariat algéro-turc : le textile en point de mire

Du fil à coudre pour la ville du textile de Relizane

Une démarche qui devrait donner du tonus à l’ambition algérienne de lancer à Relizane, la plus grande usine de production textile d’Europe et de la Méditerranée orientale. En l’occurrence la société mixte Tayal Spa. Cette dernière est le fruit d’un partenariat entre le groupe turc Taypa et l’État algérien.

“C’est une ville entièrement dédiée au textile qui prend forme dans la zone industrielle de Sidi Khettab (wilaya de Relizane). Sa surface totale est de 2,5 millions de m3”, rapporte le site Innovation in Textiles (une plateforme dédiée à l’industrie textile).

Rappelons, enfin, que la première étape du projet, en trois phases, doit être achevée avant fin 2018. 9000 tonnes de tissus tricotés et de fils de tricot à maille, 30 millions de mètres de Denim seront notamment produits sur ce site.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!