Monde

Thaïlande: Les jeunes footballeurs piégés dans une grotte retrouvés sains et saufs

Les jeunes footballeurs et leur entraîneur ont été retrouvés sains et saufs, a indiqué ce soir le gouverneur de la province Chiang Rai, Narongsak Osottanakorn au milieu des cris d’enthousiasme des secouristes et des journalistes.

Mais l’évacuation ne sera pas immédiate, a précisé le gouverneur, qui dirige aussi la cellule de secours. Des secouristes resteront dans l’intervalle dans la grotte avec eux, le temps qu’ils soient assez en forme pour parcourir les plus de trois kilomètres les séparant de la sortie, en partie inondés. « Nous allons leur apporter de la nourriture, mais nous ne sommes pas sûr qu’ils puissent se nourrir vu qu’ils n’ont pas mangé depuis longtemps. Nous allons aussi acheminer un médecin sachant faire de la plongée », a-t-il ajouté.

Depuis une semaine, douze enfants et leur entraîneur de football étaient piégés dans la grotte de Tham Luong inondée dans le nord du pays, à la frontière de la Birmanie et du Laos. L’équipe de football, baptisée «les sangliers», et leur entraîneur connaissent bien l’endroit, ont fait valoir les autorités. Mais les fortes pluies engendrées par la mousson avaient fait monter le niveau des eaux dans la cavité, bloquant les jeunes sportifs. À l’entrée de la grotte, un panneau prévenait les visiteurs de ne pas y entrer durant la saison des pluies, entre juillet et novembre. C’est une mère de famille qui a donné l’alerte, ne voyant pas revenir son fils samedi soir dernier. Les affaires des enfants – vélos et chaussures – ont été retrouvées quelques heures plus tard juste à l’entrée de la grotte, située dans un grand parc.

Des centaines de secouristes ont travaillé d’arrache-pied pour installer des pompes afin de tenter de faire baisser le niveau de l’eau inondant la cave. Mais la bataille a été rude car la pluie continuait de tomber dans la région.

À la faveur d’une baisse des eaux, les sauveteurs mobilisés ont enfin réussi à s’approcher samedi de la zone où ils sont supposés s’être réfugiés et à fixer une base opérationnelle avancée dans la cavité. Celle-ci servira à fournir les premiers soins et des vivres aux disparus.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close