Culture

Théâtre: le prix de la meilleure représentation remporté par "Ibn battuta"

   La comédienne Wahiba Baâli de Tamanrasset s’est vue décernée le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle au monodrame Rik echaytane (La salive du diable) de l’association culturelle pour les arts dramatiques ‘‘Sarkhat errakeh’’ de la capitale de l’Ahaggar en présence également de grandes figures et de nombreux adeptes du 4ème art algérien nationale ainsi que des autorités locales.

    Le prix de la meilleure interprétation masculine est revenu à Mustapha Miratia pour son rôle dans ‘‘Istidrak el-haraga’’ de l’association culturelle El-Marjoo d’Oran tandis que le prix de la meilleure mise en scène a été décroché par Chahinez Neghouach pour sa pièce ‘‘Nissaa El-madina’’ du théâtre régional de Constantine.

     Les prix des meilleures chorégraphie, scénographie et musique sont allés respectivement à Azouz Abdelkader (Rik echitane), Mourad Bouchehir (Mona Louisa, TR Batna) et Salah Samaï (Mona Louisa, TR Batna). Le prix du jury a été décerné à la coopérative Banat hawa de Bejaia en encouragement de leur £uvre ‘‘El Mada 146’’ (L’article 146). Le prix des meilleurs costumes est allé à ‘‘Nissaa El-madina’’, celui du meilleure texte et du meilleur spectacle à ‘‘Ibn Batota’’ du TR Bejaia.

    Dédiée à la défunte comédienne Fatiha Barbar, cette quatrième édition du festival de la production théâtrale féminine organisée au théâtre régional Azeddine Medjoubi a mis en lice 12 spectacles de six théâtres régionaux et six coopératives et associations.

  Les participants au festival qui a donné lieu également à des ateliers de formation et des séances de critique des spectacles présentés ont recommandé d’élargir la participation aux prochaines éditions aux troupes maghrébines et arabes.(APS)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!