En direct

Moines de Tibhirine: l'Algérie remet les prélèvements des crânes à la justice française

L’Algérie a remis à la justice française des prélèvements sur les crânes des moines de Tibhirine, ont indiqué vendredi plusieurs médias français.

« Une juge française a pu rapporter d’Algérie des prélèvements sur les crânes des moines de Tibhirine. Ces éléments pourraient faire avancer l’enquête sur l’enlèvement et l’assassinat des religieux en 1996,» lit-on sur le site Internet de RFI.

La juge d’instruction française Nathalie Poux, qui a effectué une visite en Algérie cette semaine, a pu rapatrier des prélèvements des crânes des moines qui avaient été effectués en octobre 2014 lors de leur exhumation, en présence de juges et d’experts français.

Ces prélèvements n’avaient pas pu être emmenés en France à l’époque, ce qui avait conduit des proches des moines à dénoncer une « confiscation des preuves » et une « obstruction » à l’enquête française.

Selon RFI, les juges français ont remis, à leur tour, à leurs homologues algériens des prélèvements ADN des familles des moines, nécessaires à leur propre enquête.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!