En direct

Tindouf/ Intempéries: d’importants dégâts matériels aux camps de réfugiés sahraouis

Les fortes chutes de pluies qui se sont abattues sur la région de Tindouf, durant les dernières 48 heures, ont causé d’importants dégâts dans les camps de réfugiés sahraouis, a indiqué le ministre sahraoui de l’Intérieur, Hamma Salama.

   Les fortes précipitations, qui ont atteint les 45 millimètres, ont engendré des dégâts à plus de 4.400 habitations, dont 2.000 dans le seul camp de Dakhla, et les 2.000 autres dans les autres camps, sachant que 711 de ces bâtisses, généralement construites en pisé, et 639 kheimas (tentes) se sont effondrés entièrement, a-t-il précisé.

   Le ministre sahraoui a indiqué qu’une série de mesures ont été prises par le gouvernement sahraoui pour faire face à la situation, dont la mise en place d’une cellule de crise composée des responsables des wilayas dans les camps de réfugiés sahraouis, pour prendre en charge les actions liées à l’évacuation des eaux pluviales, le transport à l’intérieur des camps ainsi que la distribution d’une partie des aides alimentaires, loin de satisfaire la totalité des besoins des refugiés, une grande partie de ces aides ayant été affectée par les intempéries dans les magasins de stockage.

   Le ministre sahraoui de l’intérieur a, à cette occasion, salué l’élan de solidarité de l’Etat algérien, à travers l’intervention des autorités de la wilaya de Tindouf pour venir en aide aux réfugiés.

  Pour la circonstance, plus de 120 sapeurs-pompiers algériens ont été ainsi mobilisés, en plus d’importants moyens d’intervention pour ce type de situations, par différents secteurs, tels que l’administration locale, les travaux publics, l’habitat, la daïra et les services communaux.

Aps

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!