AlgérieSports

Tizi-Ouzou : le complexe sportif de 50 000 places sera livré en août prochain

Algérie- La livraison du complexe sportif de 50 000 places couvertes de Tizi-Ouzou interviendra dans les délais impartis, soit en août prochain, a insisté le wali, Mahmoud Djamaa, lors d’une visite de travail et d’inspection effectuée sur les lieux, a indiqué l’agence officielle.

Lors de cette visite, le chef de l’exécutif local, accompagné des responsables du projet, a visité l’ensemble des compartiments de l’infrastructure pour superviser le taux d’avancement des travaux d’installation des différents équipements et a insisté sur le respect des délais de livraison de cette infrastructure qui devra intervenir en août prochain.

Un exposé détaillé sur l’infrastructure lui a été présenté par le représentant du bureau d’études en charge du projet sur les différentes phases de sa réalisation depuis son lancement et sur les taux d’avancement de la réalisation des différents équipements (végétation, gradins, pavé et système de surveillance).

Dans l’ensemble, a assuré, de son côté, Iltache Abderrahmène, directeur local de la jeunesse (DJS), « le taux d’avancement des travaux avoisine les 90% et, sauf imprévus majeurs, l’infrastructure sera livrée dans les délais », rappelant que les 50 000 sièges du stade aux couleurs du club local, la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), ont été réceptionnés mars dernier et leur installation est en cours.

Par ailleurs, M. Djamaa qui s’est enquis des contraintes rencontrées par les entreprises en charge de la réalisation du projet les a invitées, en compagnie du maître d’ouvrage, la DJS en l’occurrence, à une réunion de travail dans les prochains jours pour étudier l’ensemble des questions.

Lors d’une visite en décembre dernier, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, avait annoncé que l’infrastructure sera livrée « au plus tard, courant du premier trimestre 2019 », assurant que son département veillera au « respect des délais de réalisation sous peine de sanctions financières selon les lois en vigueur ».

Confiée au groupement d’entreprise algéro-turc ETRHB Haddad et Mapa Insaat pour une enveloppe financière initiale de 37,760 milliards de DA, coût revu à la hausse pour atteindre près de 50 milliards de DA, les travaux de ce projet ont démarré en 2010 et les délais de livraison ont été fixés à début mai 2019.

Source: APS

Tags

Articles en lien

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close