En direct

Tizi Ouzou: L’hommage officiel aux pères blancs assassinés en 1994

Le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Boughazi a salué la mémoire des quatre religieux qui "ont transcendé les différences pour faire de la diversité un facteur d’enrichissement mutuel", selon des propos rapportés par l’agence APS.

"Maintenant que cette page noire de l’Histoire de l’Algérie est tournée, il y a lieu de rester vigilant" en vue de "bannir toute forme d’extrémisme, de fanatisme et d’intolérance", a-t-il ajouté.

Le père José Maria Cantal, responsable de la communauté des Pères blancs en Algérie et en Tunisie, a estimé pour sa part que l’Algérie était "un pays d’amour et de compréhension".

Le 24 décembre 1994, un commando du GIA détournait un Airbus d’Air France sur le tarmac de l’aéroport d’Alger avec 173 passagers à bord. La prise d’otage se terminait à Marseille le 26 décembre avec la mort des quatre membres du commando tués dans un assaut des gendarmes français du GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale).

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!