En directAlgérie

Tizi-Ouzou : Rassemblement de soutien aux travailleurs du groupe Media Temps Nouveaux

Algérie – Des dizaines de personnes ont organisé un rassemblement lundi à l’esplanade de l’ancienne mairie de Tizi-Ouzou en solidarité avec les travailleurs du Groupe Media Temps Nouveaux, appartenant à l’Homme d’affaire Ali Haddad, actuellement en détention, rapporte l’APS.

Répondant à un appel lancé sur les réseaux sociaux par des travailleurs de ce groupe au niveau local, des journalistes, militants associatifs et des élus locaux ont exprimé leur solidarité avec les travailleurs qui risquent la perte de leurs emplois pour cause de la dissolution du groupe.

La responsable du bureau local du groupe, Fatiha Amad, a appelé à « la nécessité de sauvegarder le groupe qui risque de subir le même sort que plusieurs organes qui ont disparu du champ médiatique ces derniers temps et de mettre au chômage des centaines d’employés ».

Le groupe, créé en 2007, composé de deux chaînes de télévision, Dzaïr TV et Dzaïr News, ainsi que de deux quotidiens « Le temps d’Algérie » en langue française et « Waqt Al Djazaïr » en langue arabe, fait face à des difficultés financières énormes depuis l’emprisonnement, en avril dernier, de son propriétaire, Ali Haddad.

Mercredi dernier, les journalistes et techniciens du groupe « El Waqt El Djadid » avaient observé un sit-in devant la maison de la presse Tahar Djaout (1er mai) pour revendiquer leurs droits financiers et exiger de mettre un terme à la politique de résiliation de contrat qui touchera 120 travailleurs à la fin du mois en cours.

Interpellé dimanche sur les chaînes de télévision privées confrontées à des difficultés financières, à l’origine de licenciement de certains de leurs travailleurs, le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabehi, a expliqué que « la presse, +étant libre+ est libre dans sa gestion et si elle échoue dans la gestion de ses affaires, elle doit y remédier et résoudre ses problèmes ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close