En direct

Tizi-Ouzou : trois casemates et des bombes artisanales détruites lors d'un ratissage

 Trois (03) casemates, un canon, 11 bombes de confection artisanale et des outils de détonation ont été détruits mercredi par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) lors d’un ratissage à Tizi-Ouzou, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

“Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont détruit lors d’opérations de ratissage à Tizi-Ouzou (1e Région militaire), le 31 août 2016, trois (03) casemates, un (01) canon, onze (11) bombes de confection artisanale et des outils de détonation”, précise-t-on de même source.

 D’autre part et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement combiné de l’ANP en coordination avec les services de sécurité, “a intercepté à Ain-Temouchent (2e Région militaire) un (01) narcotrafiquant à bord d’un camion chargé d’une importante quantité de kif traité s’élevant à quatre (04) quintaux et 25 kilogrammes”.

 A Constantine (5e Région militaire), un détachement de l’ANP “a arrêté trois (03) narcotrafiquants et saisi deux (02) véhicules et une quantité de kif traité s’élevant à deux (02) quintaux et 70 kilogrammes”.

 A Tindouf (3e Région militaire), un détachement de l’ANP “a saisi un camion, un véhicule tout-terrain et plus de 1.000 litres de carburant destinés à la contrebande”, tandis qu’un autre détachement “a saisi, à Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), un camion chargé de trente (30) quintaux de denrées alimentaires et 3.600 litres de carburant”.

 Par ailleurs, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale “ont appréhendé à Ghardaïa (4e Région militaire) et Mila (5e Région militaire) et Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), dix-sept (17) immigrants clandestins de différentes nationalités africaines”.

 A Annaba (5e Région militaire), des éléments des Gardes-côtes “ont déjoué une tentative d’émigration clandestine de quarante-neuf (49) personnes, à bord d’embarcations de construction artisanale au nord de Ras-El-Hamra”. 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!