Monde

Total condamné à 750.000 euros d'amende pour détournement de programme onusien

Le groupe pétrolier français Total a été condamné ce vendredi en appel à Paris à 750.000 euros d’amende pour corruption d’agent public étranger au procès des détournements du programme de l’ONU en Irak «Pétrole contre nourriture», en vigueur de 1996 à 2003, a indiqué vendredi Radio France International sur son site Internet.

Le groupe pétrolier Vitol a quant à lui été condamné à 300.000 euros d’amende. Tous les prévenus avaient été relaxés en première instance, mais le parquet avait fait appel contre la plupart d’entre eux, ajoute la même source.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *