Sports

Tour international de Blida (1ère étape): l'Italien Wackerman réussit le coup double

 Le coureur italien Luca Wackerman de l’équipe émiratie Nasr-Dubai , a remporté jeudi la première étape du Tour international cycliste de Blida, endossant du coup les maillots jaune de leader et rouge du meilleur sprinteur.

 Déjà vainqueur du Tour international d’Oran, l’Italien a réédité l’exploit en allant chercher la victoire d’étape, courue entre Blida-Tipasa et Blida sur une distance de 107 Km.

 L’Italien de 23 ans a réalisé un temps de 2h31:07, devant le Lituanien Dzevus Darijus de l’équipe Staki- Baltik Vairas de Lituanie (2h31:19) et son coéquipier, le Marocain Essaid Abelouache (2h31:19).

 Luca Wackerman a endossé les maillots jaune de leader et rouge du meilleur sprinteur. Le Tunisien Ali Nouissri a porté les maillots à pois du meilleur grimpeur et blanc du meilleur espoir.

 La première étape du Tour international de Blida, quatrième épreuve du GTAC-2016, a vu une tentative d’échappée à l’entrée de la ville d’Ahmer El Ain, menée par 11 coureurs dont l’Algérien Nabil Baz de la sélection de l’Est et trois coureurs de la formation émiratie Nasr-Dubai.

 Ce groupe de 11 coureurs a pris plus d’une minute sur le peloton, arrivant même à disputer le sprint intermédiaire de Tipasa (64 Km) et le col des trois fermes (2e catégorie). 

 Dans les cinq derniers kilomètres, l’Italien Luca Wackerman a pris seul les devants de la course, arrivant à franchir la ligne d’arrivée devant le siège de la Daïra de Blida.

 La deuxième étape du Tour international de Blida sera disputée entre Blida-Djebabra-Blida sur une distance de 133 Km.

 Déclarations recueillies par l’APS à l’issue de la première étape du Tour international cycliste de Blida:

 Luca Wackerman (Nasr-Dubaï/maillot jaune) : “Ce fut une première étape très difficile disputée sur un parcours vallonné. Je suis très content pour cette nouvelle victoire. Je remercie mes trois coéquipiers d’échappée qui m’ont vraiment aidé. Sincèrement, je ne m’attendais pas à gagner cette étape.”

 Ali Nouissri (Tunisie) : “J’ai fait une belle étape qui m’a permis d’endosser les maillots à pois du meilleur grimpeur et blanc du meilleur espoir. C’était une étape difficile où il a fallu contrôler les coureurs du Nasr-Dubaï qui travaillent en groupe.”

 Mraihi Ali (Directeur sportif de Tunisie) : “Aujourd’hui, nous avons décidé de contrôler cette équipe du Nasr-Dubaï qui travaille très bien. Nous avons placé Ali Nouissri dans l’échappée de tête pour la victoire d’étape. L’Italien Wackerman est un coureur très complet. Nous avons deux maillots et on va essayer de les garder. Je pense que ce sera difficile pour toutes les équipes d’arrêter cette formation du Nasr-Dubaï.” 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *