En direct

Tout policier qui perd son arme sera poursuivi en justice

  • Ces derniers seront poursuivis en justice dans le cas de perte de leurs armes, contrairement à ce qui se faisait auparavant lorsque ces derniers sont passé en conseil de discipline. Le DG de la sûreté nationale fait savoir que la direction de la sûreté nationale prendra des mesures sévères et frappera d’une main de fer.
  • Selon des sources sécuritaires à Ennahar, l’instruction transmise par le Général El Hamel il y a quelques jours à tous ses services et en vigueur. Tout agent de police, quel que soit son grade, qui fera, désormais, est responsable de son arme.
  • Cette nouvelle mesure a été prise suite aux nombreux cas de pertes d’arme de service. Le DG de la sûreté nationale insiste, par le biais de son instruction, sur le fait que dans le cas de perte d’arme de service, l’agent concerné fera l’objet de poursuites judiciaires conformément à la loi.
  • La direction générale de la sûreté nationale avait déjà pris des mesures strictes pour le contrôle des armes de tous les fonctionnaires de la police. Cette dernière procédait à des contrôles mensuels des armes et des munitions et définir leur usage. Des inspections sont faites à l’improviste dans le but de vérifier l’état des armes.
  •  
  • Ennahar/ Yahia Abderrahmani

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!