En direct

Transports : tous les projets du secteur pour la période 2005-2013 engagés sur le terrain

L’ensemble des projets prévus par le secteur des transports pour la période 2005-2013 ont été engagés sur le terrain, vingt mois avant la fin du plan quinquennal 2010-2014, a affirmé dimanche le ministre des transports, Amar Tou.’’Nous entamons actuellement l’installation du système intégral de l’extension de la ligne 1 du métro d’Alger, allant de Hai El Badr vers El Harrach’’, a précisé à la Radio nationale M. Tou, qui a souligné l’achèvement "incessamment" des travaux de génie civil pour les tronçons Grande Poste-Place de Martyrs et Hai El Badre-Ain Naadja."Nous venons également d’attribuer le marché de réalisation des tunnels qui vont d’El Harrach à l’aéroport et de Ain Naadja jusqu’à Barraki", a-t-il dit.En outre, les études pour la réalisation des tronçons Place des Martyrs-Chevalley et Delly Brahim-Oualed Fayet-El Achour ont été lancées, ajoute-t-il.En ce qui concerne le transport ferroviaire, le ministre assure que la totalité du programme de ce secteur a été engagée sur le terrain. "Les études concernant le dernier projet du programme relatif à la ligne Annaba-Tarf sont terminées, les moyens financier mobilisés, et nous pensons attribuer le marché d’ici septembre-octobre 2013", a encore indiqué M. Tou.Concernant l’extension du chemin de fer vers le Sud, le ministre a dit avoir "proposé d’inscrire en études, cette fois-ci, les axes Ain Salah-Tamanrasset et Bechar-Tindouf pour aller éventuellement jusqu’à Gara Djebilet pour l’exploitation des grands gisements de fer de la région.Cette démarche s’inscrit dans "le cadre d’une vision du développement de l’Algérie en exploitant la totalité des richesses souterraines aussi bien dans la zone de Tamanrasset que dans le zone de Tindouf", souligne-t-il.Il a par ailleurs rappelé l’inscription dans la loi de finances complémentaire 2013 de la réalisation des lignes reliant Bechar à Adrar, Laghouat à Hassi Messaoud, El Oued à Touggourt. ’’Ce sont des axes indispensables pour permettre à toute la région de se développer autour du rail’’, insiste-t-il.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close