En direct

Transsaharienne Alger-Lagos : le comité de liaison se réunit mardi à Alger

 Prévue pour relier Alger à Lagos, la capitale du Nigéria, un premier tronçon de la route Transaharienne, long de 1.700 km, joignant la ville de Tamanrasset, est opérationnel depuis quelques années déjà.

Le Comité de liaison de ce vaste chantier se réunit, mardi à Alger, pour faire le point sur l’avancement des travaux dans chaque pays qui y est connecté ou projette de le faire.

S’exprimant, lundi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, le Secrétaire général du Comité de liaison de la route Transsaharienne, Mohamed Ayadi indique qu’il ne reste plus qu’un segment de 200 km à terminer pour raccorder l’Algérie au Mali et un second de 10 km pour joindre le Niger.

M. Ayadi signale qu’en dépit de difficultés internes, le Mali, le Niger et le Tchad, sont en train de poursuivre leurs chantiers pour joindre leurs pays à cette méga-infrastructure routière.

Il relève au passage que si toutes les institutions étatiques du continent Africain s’intéressent de près à l’avancement du projet pour l’important rôle qu’il sera amené à jouer dans leurs divers échanges une fois terminé, ils ne peuvent cependant contribuer à sa construction qu’en fonction de leurs « capacités financières ».

Il rappelle à ce propos que si, par exemple, le Nigéria a réalisé la presque totalité de la partie qui lui revient, il n’en est pas de même pour le Mali et le Niger qui, en plus de ne pas disposer des mêmes moyens logistiques sont, de surcroît, en butte à une situation instable créée par la présence de groupements terroristes.

Questionné sur le point de savoir s’il n’aurait pas été plus judicieux de relier les pays Africains par le rail plutôt que par voie routière, M. Ayadi rappelle que les ingénieurs à l’origine du projet ont été amenés à examiner la comparaison entre ces deux options.

Ils ont en conclu, dit-il, que l’un des importants avantages de la route, c’est qu’elle permet de faire du « porte à porte »,  contrairement au train « qui n’est pas du tout rentable », si on le compare aux très nombreuses dessertes que permet la première option sur un temps déterminé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos du site:

ALG24 est un site Internet d’expression française qui suit de près l’actualité en Algérie.
Ainsi, lancé en décembre 2016, ALG24 enchaîne, depuis, des informations exclusives et une couverture en temps réel de l’actualité algérienne, principalement, politique, économique et sécuritaire.
En outre, notre site vous propose plusieurs rubriques dont « Sports, Société, Insolite, Vidéos, Culture, International et Economie ».
Par ailleurs, quatre journalistes alimentent de façon continue les rubriques de notre site et assurent une couverture ininterrompue 24 heures sur 24.
Aussi, ALG24 propose à ses lecteurs, depuis fin mars 2017, une application mobile téléchargeable sur système Android

Notre site dispose également d’une page Facebook et d’un compte Twitter très suivi.

Nos rédacteurs:

– Adherbal Smail, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016. Dans la presse électronique depuis mars 2014.

Aussi Spécialisé dans l’information sécuritaire et politique. adresse: cité 402 logement Beraki – Alger E-mail: [email protected].

 Numéro de téléphone: 0556 71 23 07.

– CHIBANE Ferhat ,Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016. Dans la presse électronique depuis mars 2015. adresse : cité espagnols BT 9 N° 15 boumerdas E-mail: [email protected].

 Num de téléphone: 0551543455.

– Mohamed Cherrih, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016. Dans la presse électronique depuis mars 2012. Egalement Spécialisé dans l’information économique et internationale. E-mail: [email protected].

 Numéro de téléphone: 0552 45 12 36.

– Djafour Hamid, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016. Dans la presse électronique depuis mars 2013. Aussi Spécialisé dans l’information sportive et culturelle. adresse : cité ben amour rue b imp 4 alger E-mail: [email protected].

 Numéro de téléphone: 0552 46 52 85.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close