En direct

Treize nouvelles prisons prévues cette année en Algérie

  •    Selon M. Felioune, "ces nouveaux centres devraient résorber la surpopulation carcérale répartie à l’heure actuelle dans 133 établissements, dont 52% ne peuvent accueillir que 60 détenus chacune".
  •  
  •    Les nouvelles prisons, qui pourront accueillir "entre un millier et 2.000 détenus", seront livrées entre juillet et novembre. Les premières se trouvent dans un périmètre de 260 km autour d’Alger.
  •  
  •    D’autres prisons ont déjà été réceptionnées, dont celle de Bejaïa, à 250 km à l’est d’Alger, d’une capacité d’un millier de prisonniers et qui est opérationnelle depuis jeudi.
  •  
  •    Le coordonnateur résident des Nations Unies Mamadou M’Baye, présent à Bejaïa pour l’ouverture de cette prison avait rappelé que "l’Algérie a signé 80% des conventions internationales en relation directes avec les droits de l’Homme".
  •  
  •    "Je travaille à l’Onu depuis 20 ans et j’ai visité 80 pays et je n’ai pas vu beaucoup de prisons comme celle-ci", avait-t-il indiqué soulignant les bonnes conditions d’incarcération.
  •  
  •    Le président de la Ligue algérienne des droits de l’Homme, Mustapha Bouchachi, a pour sa part précisé à l’AFP jeudi que la "situation des prisonniers était très précaire" en Algérie.
  •  
  •    "Ils sont incarcérés dans des cellules très étroites et mal nourris et la preuve, c’est que les familles sont obligés de ramener des provisions alimentaires à chaque visite", a-t-il expliqué. Selon lui, de nombreux prisonniers "dorment à la chaîne", chacun son tour.
  •  
  •    Les quelque 133 prisons algériennes abritent 56.000 prisonniers.
  •    
  • Ennaharonline
  •  
  •  
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close