En direct

Trente civils tués par un tir d'obus dans la région de Damas, selon l'OSDH

Trente civils ont été tués samedi par  un obus tiré sur une foule qui participait à des funérailles dans la ville de  Zamalka, à 10 km à l’est de Damas, a affirmé dans un communiqué l’Observatoire  syrien des droits de l’Homme (OSDH).    Ces morts portent à 82, selon cette source, le nombre de personnes tuées  samedi dans les violences en Syrie, dont une majorité de civils.    L’OSDH n’était pas en mesure de donner plus de précisions dans l’immédiat  sur l’attaque, mais a diffusé deux vidéos transmises par des militants.    La première montre plusieurs dizaines de personnes, essentiellement des  hommes, agitant des drapeaux de la révolution syrienne et scandant des slogans  en accompagnant un cortège funéraire, avant que l’image ne soit interrompue par  une explosion.    La seconde vidéo, tournée visiblement juste après l’explosion même s’il est  impossible de s’assurer qu’il s’agit du même lieu, montre des gens en train de  courir pour échapper un épais nuage de poussière, qui se dissout peu à peu et  révèle de nombreux corps déchiquetés gisant au sol.
 
 Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!