En direct

Trois ans de prison ferme contre l’ex-Directeur général de Sonatro

 Une peine de 3 années de prison ferme a été prononcée, mardi, par la deuxième chambre correctionnelle près la Cour de Boumerdès, à l’encontre de l’ex-directeur général de la Société nationale des grands travaux routiers (SONATRO).Dix-neuf (19) autres prévenus dans cette affaire ont écopé de peines allant de 6 mois à deux années de prison ferme, alors que 4 accusés ont été acquittés par le tribunal.Selon l’acte de renvoi du tribunal, les chefs d’accusation retenus contre les mis en cause dans cette affaire sont "négligence manifeste ayant conduit à la perte de fonds publics", "’exploitation des fonds de la société à des fins personnelles", "conclusion de marchés illégaux", "déclarations mensongères à propos de la société" et "non dénonciation de faits criminels".L’affaire remonte à 2010, suite au dépôt d’une plainte contre des responsables de la SONATRO, dénonçant des "pertes financières et matérielles considérables accusées par cette société, en deux années de travail, dont une quantité importante d’asphalte".L’enquête révéla, par la suite, que certains responsables de la SONATRO ont, entre autres, "conclu des marchés et contrats illégaux et loué du matériel de la société sans contrats effectifs, à l’origine de pertes financières, outre la disparition d’une quantité considérable d’asphalte", selon toujours l’arrêt de renvoi.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!