En directAlgérie

Trois ans de prison ferme pour l’ex président de l’ES Sétif Hassan Hammar

La cour de Sétif a condamné l’ancien président de l’Entente Sportive de Sétif, Hassan Hammar, à trois ans de prison ferme, selon la chaîne Ennahar TV

Hassan Hammar est condamné à trois ans de prison ferme pour faux et usage de faux. L’ex président de l’ES Sétif est accusé d’avoir falsifié un procès verbal d’une assemblée générale d’une promotion immobilière.

Le président de l’Entente de Sétif, Hassan Hammar, avait déjà été condamné à cinq ans de prison ferme assorti d’une amende d’un milliard de centimes pour détournement de fond et d’escroquerie dans l’affaire de la  coopérative immobilière « OUM EL HAYAT »

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Pauvre homme… Il lui faudra combien de condamnations pour acquérir un peu de raison ? Je plains surtout ses enfants et ses proches en général. Quel gàchis …

    1. en tous les cas, il a réussis à détruire sa famille et particulièrement l’avenir de ses enfants. et surtout « bente ennas  » et sa famille qui n’ont rien à voire dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close