Monde

Trois Espagnols détenus par l'"aile dure" d'Aqmi

  •    « Les trois Espagnols sont entre les mains de l’aile dure d’Aqmi dirigé par Abou Zeïd », a déclaré à l’AFP cette source sécuritaire à Ménaka, dans le nord du Mali.
  •  
  •    « Il est très dangereux. Il faut faire vite. C’est Abou Zeïd qui a tué un touriste britannique » Edwin Dyer, exécuté en juin par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, a ajouté la même source.
  •  
  •     La semaine dernière, le journal espagnol El Pais, s’appuyant sur des « sources proches » des services secrets espagnols, avaient affirmé que les trois Espagnols se trouvaient au contraire aux mains de la branche « la moins radicale » d’Aqmi dirigée par l’Algérien Mokhtar Belmokhtar.
  •  
  •    Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué le rapt du Français Pierre Camatte et de trois Espagnols dans un enregistrement sonore diffusé mardi par la chaîne de télévision Al-Jazira.
  •  
  •    « Deux unités des vaillants moudjahidine ont réussi à enlever quatre Européens dans deux opérations distinctes: la première au Mali où a été enlevé le 25 novembre le Français Pierre Camatte, et la deuxième en Mauritanie où ont été enlevés le 29 novembre trois Espagnols », avait déclaré le porte-parole du groupe extrémiste, Saleh Abou Mohammad, dans l’enregistrement.
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close