En directSociétéAlgérie

Trois personnes d’une même famille mortes intoxiquées au monoxyde de carbone à Bordj El Kiffan

Algérie – Trois personnes d’une même famille sont mortes, mardi matin à Bordj el Kiffan (Alger), intoxiquées au monoxyde de carbone, émanant de leur appareil de chauffage, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya d’Alger.

Les membres d’une même famille, le père (28 ans), la mère (26 ans) et leur nourrisson (30 mois) ont été retrouvés morts mardi matin à 10:40 au niveau de leur appartement, sis à la cité Kaïdi dans la commune de Bordj el Kiffan, suite à l’inhalation du monoxyde de carbone émanant de leur appareil de chauffage, a déclaré à l’APS le Lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de l’information à la Direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger.

Les corps des victimes ont été transférés vers la morgue d’El Alia par l’unité secondaire de la protection civile de Bordj el Kiffan, indique la même source, soulignant l’importance de faire preuve de vigilance et de prendre les précautions nécessaires lors de l’utilisation des appareils de chauffage pour éviter de tels accidents « tragiques ».

A la fin mars, les services de la protection civile avaient enregistré un accident similaire à Douera où trois médecins, deux résidentes au niveau de l’hôpital de Douera et un médecin vétérinaire avaient été retrouvées mortes au niveau de leur appartement, situé à proximité dudit établissement hospitalier, intoxiquées au monoxyde de carbone, tandis que deux autres résidentes habitant le même appartement avaient été sauvées d’une mort certaine, suite aux émanations de CO échappant de leur appareil de chauffage.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close