En direct

Troubles et voitures brûlées à cause du voile à l’ouest d’Alger

  • Des bâtons et des épées ont été utilisées par les adversaires qui ont fait quatre bléssés dont un gravement atteint et qui a été transporté aux urgences de l’hôpital de Douera. Quatre voitures ont été brûlées lors de ces incidents.
  • Ces troubles ont durés jusqu’à une heure tardive dans la soirée de vendredi pour reprendre hier dans la journée. Les causes de ces incidents déplorables sont du aux harcèlement d’une jeune femme dans la région par un jeune homme qui lui aurait enlevé le voile. Des dizaines de jeunes de la Cité Doudou Mokhtar, sont intervenus pour venger l’honneur de la jeune femme. Les forces de l’ordre ont réussi à rétablir la situation mais deux jours après l’incident, la guerre a repris entre les deux groupes, lorsque des jeunes de la Cité se sont déplacé vert la nouvelle Cité vendredi soir aux environs de 20 heures et ont jeté des pierres, cassant les vitres et brûlant quatre véhicules qui étaient garés dans la Cité. Les affrontements ont alors éclaté entre les jeunes des deux Cités où des armes blanches (barres de fer et épées) ont été utilisées. Carrefour
  • En parallèle, des dizaines d’habitants de la nouvelle Cité ont coupés la route en signe de protestation pour non intervention des services de sécurité. Les forces de la gendarmerie nationale ont alors fini par se manifester et disperser les protestataires. Le président de l’APC a promis les habitants de régler le problème d’insécurité dans les plus brefs délais.
  •  
  • Selon le maire de Tessala El Merdja, dans une déclaration à Ennahar, ce n’était que des grabuges sans gravités et les services de sécurité ont rétablis les choses. Le calme est revenu dans la région.
  •  
  • Ennahar/ Samira Mouaki
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!