Monde

Tunisie: 2 hommes tués "fortement suspectés d'appartenir à Al-Qaïda"

  •    Ces deux hommes "portaient des ceintures d’explosifs" et il s’agit de "terroristes, fortement suspectés d’appartenir au réseau Al-Qaïda", a ajouté cette source qui s’est refusé à dévoiler la nationalité de ces deux hommes.
  •  
  •    Auparavant, une source sécuritaire et un témoin, avaient indiqué à l’AFP que quatre personnes – un colonel et un soldat de l’armée tunisienne ainsi que deux Libyens – avaient été tuées dans un échange de tirs mercredi à Rouhia, localité située à environ 200 km de la frontière algérienne.
  •  
  •    Selon une source sécuritaire "deux hommes, arrivés en provenance de Sbiba (près de la ville de Kasserine) se sont dirigés vers un parc de stationnement à Rouhia où un gardien les a aidés à transporter leurs bagages, mais il a été surpris par le poids de leurs bagages, et a alerté la police et l’armée".
  •  
  •    Dès l’arrivée sur place des forces de l’ordre, les "deux Libyens ont commencé à tirer et il y a eu un échange de tirs entre l’armée et ces deux hommes", a ajouté cette source.
  •  
  •    "Le soldat Walid Haji et le colonel Tahar Ayari sont morts dans ces échanges de tirs", ainsi que "les deux Libyens qui avaient sur eux des passeports libyens", a ajouté cette source.
  •  
  •    Dans un communiqué, le ministère tunisien de l’Intérieur, indique que "des  unités spéciales de la Garde nationale et de l’armée avec l’aide de quelques citoyens ont pu aux alentours de 06h55 découvrir trois terroristes armés dans la région de Rouhia".
  •  
  •    "Ces terroristes on tiré sur des unités de l’armée et de la garde nationale, blessant trois soldats avec des balles réelles dont l’un d’entre-eux, un colonel, est décédé". "Deux de ces terroristes ont été tués, tandis que le troisième a réussi à s’enfuir.
  •  
  •    Cette version des faits a été confirmée par un habitant contacté sur place qui a ajouté que deux civils avaient été blessés dont un grièvement et que ce dernier avait été hospitalisé à Tunis.
  •  
  •    Des hélicoptères de l’armée tunisienne survolaient mercredi la région, a ajouté ce témoin.    
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!