En direct

Tunisie: 200 salafistes présumés arrêtés

       Le Premier ministre tunisien  a annoncé  l’arrestation en Tunisie de quelque 200 islamistes d’Ansar Ashariaa lors de  heurts avec la police ayant suivi l’interdiction d’un congrès de ce groupe  salafiste, dans une déclaration publiée lundi par le quotidien arabe Al-Hayat.    "Le nombre des personnes arrêtées s’élève à quelque 200", a déclaré Ali  Larayedh qui participait à une conférence à Doha.    Il a fait acte de fermeté à l’égard d’Ansar Ashariaa, qu’il a qualifié la  veille de "terroriste" dans une déclaration à la télévision d’Etat tunisienne.    "Ce groupe exerce la violence, s’oppose à l’Etat et se rebelle", a-t-il  accusé dans Al-Hayat.    En réponse, "nous allons y faire face avec une extrême fermeté, mais dans  le cadre de la loi. Nous serons inflexibles", a prévenu M. Larayedh, un ancien  ministre de l’Intérieur et membre influent du mouvement Ennahda, qui dirige le  gouvernement.    Des heurts ont opposé dimanche à Tunis la police et les partisans d’Ansar  Ashariaa, faisant un mort et une quinzaine de blessés. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!