PolitiqueMonde

La Tunisie adopte une loi contre le racisme, la première dans le monde arabe

Les députés tunisiens ont adopté mardi soir le projet de loi criminalisant la discrimination raciale. Une première dans ce pays où les actes racistes contre la minorité noire et les étrangers subsahariens sont encore nombreux.

C’est une première dans le monde arabe et le geste a été unanimement salué. Le parlement tunisien a approuvé, le 9 octobre, à la quasi-unanimité un projet de loi contre les discriminations raciales.

L’Assemblée des représentants du peuple a décidé d’entendre le signal d’alarme tiré depuis plusieurs années par la société civile tunisienne. La loi sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale prévoit des peines allant d’un mois à un an de prison et jusqu’à 1 000 dinars d’amende pour des propos racistes.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close