Monde

Tunisie: Des étrangers font l’objet d’arrestation et d’agression

  • Selon un touriste suédois, qui était présent lors de l’incident, ceux-ci étaient arrivés en Tunisie il y a une dizaine de jours, pour chasser le sanglier. Ils étaient à bord de trois taxis qui les emmenaient à l’aéroport lorsqu’ils furent arrêtés dans un barrage. Des armes ont été trouvés sur les touristes qui ont été violentés et accusés de terrorisme. La police tunisienne avait alors annoncé l’arrestation de quatre terroristes allemands armés à Tunis en compagnie d’autres dont la nationalité n’a pas été mentionnée.
  • D’autre part, les services de sécurité tunisiens ont annoncé avoir arrêté de nombreux allemands et suédois, soupçonnés de participer aux actes de vandalisme et de pillage. Ils furent, selon les mêmes sources, arrêtés avec des bandes cagoulés qui semaient la terreur à Tunis.
  •  
  • Par ailleurs, un journaliste photographe français est décédé des suites de ses blessures. Ce dernier, né à Paris de mère allemande, couvrait les manifestations à Tunis devant le ministère de l’Intérieur, quand il a été atteint vendredi en début d’après-midi par un tir de grenade lacrymogène tirée "à bout portant" par un policier tunisien, selon un de ses confrères.
  • Touché à l’oeil et à la tempe gauche, il a été opéré dans la soirée à l’Institut national de neurochirurgie de Tunis. Il se trouvait depuis dans le coma après que son état se fut dégradé.
  •  
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!