En direct

Tunisie: l'UE souhaite un nouveau gouvernement rapidement

       La chef de la diplomatie européenne,  Catherine Ashton, a salué mardi "les développements encourageants" enregistrés  en Tunisie avec la désignation d’un nouveau Premier ministre et a appelé à la  constitution rapide de son gouvernement.    "Je salue les développements encourageants enregistrés dans le cadre du  dialogue national et qui ont conduit à la désignation de Mehdi Jomaa comme  Premier ministre", a déclaré Mme Ashton dans un communiqué.     Elle a souhaité que "cette première étape soit rapidement suivie par la  constitution d’un gouvernement (…) et que la transition démocratique  tunisienne puisse se poursuivre avec la tenue, dans des délais raisonnables,  d’élections générales inclusives, transparentes et crédibles".    Pour cela, il est nécessaire de "dégager un consensus entre l’ensemble des  acteurs de la transition tunisienne", a-t-elle ajouté.    A l’issue de deux mois de tractations, le ministre sortant de l’Industrie  Mehdi Jomaâ, un ingénieur discret de 51 ans, a été désigné samedi pour former  un gouvernement d’indépendants afin de sortir la Tunisie de la crise politique  déclenchée le 25 juillet après l’assassinat du député d’opposition Mohamed  Brahmi.    Le futur gouvernement apolitique, qui doit conduire le pays vers des  élections en 2014, ne pourra entrer en fonction que si en parallèle la  Constitution, en cours d’élaboration depuis deux ans, et la loi électorale sont  adoptées. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!