Monde

Tunisie: Prison ferme pour Sadok Chourou

  •    Ce verdict qui confirme un jugement de première instance a été rendu par la Cour d’appel de Tunis devant laquelle cet opposant islamiste s’était défendu comme étant victime d’un "procès politique" visant à le réduire au silence.
  •    Sadok Chourou, 61 ans, s’est fait reprocher d’avoir "repris des activités, renoué le contact avec ses partisans et parlé au nom du mouvement interdit" durant la période qui a suivi sa libération conditionnelle en novembre 2008 après 18 ans de réclusion.
  •    Son procès en appel s’était ouvert le 14 mars pour contester sa condamnation le 13 décembre 2008 à un an de prison.
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!