En direct

Tunisie: quatre Libyens poursuivis pour trafic de stupéfiants

   

 Quatre Libyens ont comparu pour trafic et  consommation de drogue devant un tribunal de Médenine, ville du sud de la  Tunisie proche de la frontière libyenne, a rapporté jeudi l’agence tunisienne  TAP.    Les quatre prévenus ont été arrêtés dans une maison à Zarzis, près de  Medenine (500 km au sud de Tunis) lors d’une perquisition par la police qui a  saisi de la drogue et des équipements de télécommunications notamment, a ajouté  l’agence citant des sources sécuritaires locales.    L’un des accusés ayant le patronyme de Kadhafi, comme l’ancien dirigeant  libyen, a été incarcéré à Sfax (est) "pour des raisons de sécurité", a précisé  l’agence.    Le tribunal a reporté l’examen de l’affaire à une date non précisée.    La zone frontalière entre la Tunisie et la Libye constitue un point  névralgique pour la contrebande et les trafics en tous genres qui ont explosé  depuis la chute du colonel Mouammar Kadhafi en août 2011.    Le 16 avril, une centaine de Tunisiens ont été enlevés par un groupe de  Libyens armés pour exiger la libération de trois Libyens arrêtés dans le sud  tunisien et suspectés de trafic de stupéfiants et d’armes.    La Tunisie et la Libye qui se partagent quelque 500 km de frontière  terrestre ont discuté des moyens de limiter "les activités illégales, notamment  le trafic d’armes" lors d’une visite du chef d’Etat major de l’armée libyenne  Youssef al-Mangouch mardi dernier à Tunis.

 

 

   Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!